Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Contact

Profil

  • petite maison dans la prairie
  • Mes passions, mes photos, mes broderies,  mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs.
Tout ce que j'aime partager avec vous...
  • Mes passions, mes photos, mes broderies, mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs. Tout ce que j'aime partager avec vous...

Pour me contacter

Archives

Mes petits bonheurs...

"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent… 
  C'est d'apprendre comment danser sous la pluie."


decembre-20112.jpg

Catégories

13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 15:18
Aujourd'hui "cuisine et vin"chez Sophie.

Lors de notre séjour en Bresse il y a quelques mois, notre  hôtesse, marie-Chistine, Bressane de naissance, nous avait cuisiné un délicieux poulet de bresse aux morilles et au vin jaune...Imaginez notre plaisir de passer à table.

Je vous conseille cette recette accompagnée de son vin jaune (à consommer avec modération, s'il vous plait...)

Poulet aux morilles et au vin jaune

poulet-vin-jaune-morilles-188x152.jpg
Proportions pour 6 personnes:

Cuisson : 1 heure environ

1 poulet de Bresse de 1,5 kg coupé en 8 morceaux
250g de morilles fraîches ou 75 g de morilles sèches
1/2 bouteille de vin jaune
20 cl de crême fraïche
2 échalotes
2 cuillères à soupe d'huile végétale
80g de beurre
1 cuillère à soupe de vinaigre
1 pincée de noix de muscade
sel
poivre du moulin

  • Assaisonner les morceaux de poulet de sel, de poivre et de noix de muscade.
  • Faire chauffer le beurre et l'huile dans une cocotte, puis y faire dorer les morceaux de poulet pendant quelques minutes. Ajouter les échalotes hachées et 1/2 verre de vin jaune. Couvrir et laisser mijoter 20 minutes.
  • Nettoyer les morilles. Si elles sont grosses, les couper en deux dans le sens de la longueur. Les laver dans une eau vinaigrée et les rincer à plusieurs reprises dans une eau claire. Les égoutter et bien les éponger avec un papier absorbant. Si ce sont des morilles sèches, les réhydrater 15 minutes dans de l'eau tiède, puis les égoutter.
  • Faire tiédir dans une casserole le reste du vin jaune et le verser dans la cocotte. Ajouter les morilles. Remuer délicatement. Laisser mijoter à découvert 15 minutes.
  • Réserver au chaud le poulet. Ajouter la crème fraiche à la sauce et laisser réduire 5 minutes.
  • Napper les morceaux de poulet de sauce au vin et aux morilles et servir chaud.
Ce plat dégusté avec un merveilleux vin jaune fut un véritable moment de recueillement!

vin-jaune-copie-1.jpg


images-copie-1.jpg         
    

J' aime les vins blancs et celui-ci tout particulièrement. Considéré comme un des plus grands vins du monde, le Vin Jaune, dont le vignoble se situe à Château-Chalon, fait l’objet d’un élevage spécifique et unique
.
Une fois la fermentation achevée, il doit être conservé au minimum six ans et trois mois en fûts de chêne sans soutirage ni ouillage.
Durant son vieillissement, un voile de levures se développe en surface et préserve le vin de l’oxydation en le privant de contact avec l’air ambiant.
Ce sont ces levures qui permettent au vin jaune d’obtenir mystérieusement ses caractéristiques organoleptiques si complexes. Une fois le vieillissement terminé, il est mis en bouteille
, appelée "clavelin".
Le Clavelin ne contient que 62 cl.
Cette originalité s’expliquant par le fait qu’un l
itre de jus de raisin se réduit globalement à 62 cl de vin jaune à la fin de son vieillissement. Le clavelin est la seule bouteille autorisée pour le conditionnement du Vin Jaune. Vin exceptionnel, certaines de ses bouteilles sont plus que centenaires. La plus ancienne dégustée était de 1774 !
La nôtre datait du 20ème siècle mais quel régal!
Je me souviens encore de ce moment magique de ce goût de noix, de cette force en bouche...

Bon, c'est vrai, je n'en boirai que très très rarement car il est très très cher pour moi.

En revanche, j'ai toujours, dans un autre esprit,
une bouteille de Tariquet "premières grives" à offrir en apéritif ou plus car on peut le consommer de multiples façons. Je l'aime beaucoup en apéritif mais tout autant avec un fromage de brebis ou un Comté. Moi qui n'aime pas les vins moelleux, j'apprécie particulièrement le côté fruité de celui-ci. Je le bois volontiers avec un foie gras alors que je n'apprécie pas le Sauternes.

Les premières grives ou le plaisir de se faire plaisir…

premiere-givre.jpg

Entre grives et vendangeurs, lors des premiers frimas de la fin de l’automne, s’engage une partie de cache-cache dont l’ultime enjeu est la récolte des cépages tardifs. De ces grappes à la maturité avancée encore garnies de grains gorgés de sucre et de plaisir est issu un vin fin, élégant et typé. Le caractère est exotique et gourmand.
La bouche est pleine. Elle possède une grande fraîcheur qui dynamise l’ensemble. Moment de bonheur immédiat, un vrai moelleux équilibré laissant place à une finale de raisin frais…


Bon appétit à tous.... une prochaine fois je vous parlerai Champagne, vins rouges et encore cuisine!
A bientôt

images2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article

commentaires

Michka+:0032: 07/06/2009 19:12

et tu le refais quand??????

petite maison dans la prairie 08/06/2009 05:45


Ah ça ! Ca se mérite
On verra si tu es sage, mais Dieu que c'est bon!
Bisous
Ps: Mais que fais-je donc ici à cette heure...Je file me recoucher!


constance 17/12/2007 13:03

c'est un des meilleurs plats que je connaisse et le vin jaune une merveille!

Flo-Avril2 17/12/2007 11:35

Bisous Sophie et si tu sors couvres toi bien, dehors il fait très froid
Amitiés
Flo

Estrella 17/12/2007 10:25

Umhhh!!! ça a l'air dètre magnifique!!!
besitos

Flo-Avril2 16/12/2007 23:35

Bisous et bonne semaine Sophie
Amitiés
Flo