Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Contact

Profil

  • petite maison dans la prairie
  • Mes passions, mes photos, mes broderies,  mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs.
Tout ce que j'aime partager avec vous...
  • Mes passions, mes photos, mes broderies, mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs. Tout ce que j'aime partager avec vous...

Pour me contacter

Archives

Mes petits bonheurs...

"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent… 
  C'est d'apprendre comment danser sous la pluie."


decembre-20112.jpg

Catégories

1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 10:00
 
Montrol Sénard, en compagnie d' Annick, mon amie marseillaise...

ce village fleuri, campé sur le versant nord des Monts de Blond,
à l'écart de tout pollution fait face à un magnifique panorama.

Nous nous y sommes arrêtées, un dimanche après-midi, c'était encore le printemps.
Au hasard de nos pas nous avons découvert de beaux lieux symboliques, sauvés de l'oubli.

L' école communale




Entrons, découvrons ensemble, suivez-moi, je vous raconte...
Pour moi ce n'était pas ici mais quelque part en Haute-Corrèze où les hivers sont froids.

Le tableau de l'entrée.

Certains d'entre vous se souviennent peut-être.
 "La leçon de morale",
le matin dès notre arrivée, écrite en italique, à la craie blanche.
Belle leçon de morale pour ce dimanche.
Libre à vous de philosopher.


Puis le bureau de maître, sur l'estrade
Je me souviens...
A gauche il y avait le cahier d'appel, c'est encore si présent.
Sur les murs, des cartes de géographie...




le tableau noir sur lequel figurait les problèmes d'arithmétique...
Et là, concentration extrême...
réfléchissons.


 Dans la classe, à ce moment là, on aurait pu entendre une mouche voler.
certains bien droits, d'autres avachis sortant la langue...
Anxieux parfois devant ce tableau noir.
La plume crissait  sur la page selon le rythme de chacun .
Sur le cahier, on respectait les pleins et les déliés...



Au centre de la classe il y avait le poêle...

Certains élèves partaient de leur village tôt le matin, dans la nuit noire d'hiver,
  parcourant plusieurs kilomètres pour atteindre l'école.
Ils arrivaient les joues glacées, rouges comme de belles pommes.
Nous quittions les souliers souillées par la neige.
  Ils étaient disposés autour du feu jusqu'à la récréation,
on restait en pantoufles...
Chacun selon son tour alimentait le poêle...
Les repas n'étaient pas pris à l'école.
 Ma grand-mère nous accueillait au restaurant .
C'était cantine à la maison...
Je dois dire que je n'étais pas ravie.
Déjeuner à la table de la classe était beaucoup plus drôle.

Hélas, je n'étais pas demi-pensionnaire!
Souvenirs, souvenirs de ces temps de belle insouciance.



Deux fois par mois, en début d'après-midi, il y avait "bibliothèque"

J'ai retrouvé dans cette école un livre, un titre "Gracieuse et Percinet"
Il m'est toujours resté en mémoire même si aujourd'hui je ne me souviens plus de l'histoire,
 j'en ai gardé le titre.

imaginez le moment d'émotion en le découvrant là, il m'attendait comme autrefois...




L'armoire à fournitures...

Ces odeurs de papier, de livres neufs, de crayons et de gommes...
Dressés comme décor, ces pots de mesures...

A travers quelques photo de cette école communale
reconstituée comme dans la première moitié du XXe siècle,
je vous ai  "baladé"  parmi quelques souvenirs d'enfance.

Merci à vous de m'avoir accompagnée.


Partager cet article

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans les balades
commenter cet article

commentaires

Mon Vieux Grenier 06/02/2011 22:59



Lecture suivie : Amadou le bouquillon


Autour du poêle à charbon on se réchauffait avant de commencer la lecture d'Amadou. Cela se passait à Celony en 1970 dans la classe de Madame Milanini, les odeurs d'encre, de buvard, de colle
blanche et d'alcool à bruler marquaient le territoire de la salle de classe. Chaque matin avec impatience nous découvrions les mots et les images de cette petite bête attachante, la fragilité
d'Amadou et sa naïveté c'était des sentiments que nous ressentions.


Mon Vieux Grenier souvenirs d'enfance et objets de
brocante



chambord alicia 21/03/2010 17:59


Je connais trés bien .Mes grands parents y habitent.


petite maison dans la prairie 22/03/2010 08:37


Ce village me plait beaucoup, j'habite à quelques kilomètres et j'y fait régulièrement de belles balades.
Merci de ta visite, bonne journée.


Zip de Zoup 11/11/2009 19:18


J'en pleurerais d'émotion de retrouver tout cela...
j'avais oublié, et toi tu me remet tous ces souvenirs en mémoire, c'est terrible ! 
il se superpose tant d'images...
Bisous ma Sophie tu es un trésor ! 
Zoupinette 


petite maison dans la prairie 11/11/2009 21:56


Ben moi je suis contente d'être un trésor pour quelqu'un de bien!Voilà!
Bonne nuit Zoupinette d'enfer!


ag86 22/08/2009 09:38

Non seulement je t'ai accompagnée, mais c'est toute mon enfance d'écolier qui m'est revenue en mémoire : la bibliothèque, le poêle à charbon, enfin tout ... Et puis ensuite, ma carrière d'instituteur, et tous ces tableaux verts ou noirs que j'ai "blanchis" de craie !Un grand merci ! Tiens, je te fais une bise !Alain

petite maison dans la prairie 22/08/2009 21:13


Je prends la bise avec plaisir monsieur l'instituteur, merci.
Je conserve en tant qu'élève de merveilleux souvenirs de ces années-là.
Amitiés Alain.


~~Kri~~ 07/07/2009 18:30

Ohhh nous avions le même poële...Que de souvenirs m'évoque ton article

petite maison dans la prairie 08/07/2009 22:02


Les souvenirs d'enfance sont si doux et tenaces...
Belle soirée Kri