Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Contact

Profil

  • petite maison dans la prairie
  • Mes passions, mes photos, mes broderies,  mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs.
Tout ce que j'aime partager avec vous...
  • Mes passions, mes photos, mes broderies, mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs. Tout ce que j'aime partager avec vous...

Pour me contacter

Archives

Mes petits bonheurs...

"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent… 
  C'est d'apprendre comment danser sous la pluie."


decembre-20112.jpg

Catégories

9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 11:27


Une petite recette douceur,

légère comme une plume malgré la chantilly,

les amandes et les pistaches ça vous dit?


Extraite du magazine "Saveurs" du mois de juin,

je l'ai expérimentée dimanche dernier.

 

Tarte légère aux gariguettes

( j'ai utilisé des charlottes)


Proportions pour 8 personnes:


 Un rouleau de pâte feuilletée pur beurre

500g de fraises

30 cl de crème fraîche liquide bien froide

125g de Saint Moret

1 gousse de vanille

50g de sucre en poudre

Sucre glace pour le décor.



Préchauffez le four à 180°.

Étalez la pâte dans le moule garni de papier sulfurisé.

Piquez-la à la fourchette et enfournez pendant 15 '.

Laissez la pâte refroidir sur une grille.

Montez la crème en chantilly, sucrez-la.

mélanger le Saint Moret à la vanille dont vous avez récupéré les grains.

Incorporez délicatement à la chantilly.

Nappez avec ce délicieux mélange la pâte feuilletée refroidie.

Disposez vos fraises en rosace, préalablement coupées en tranches.


Et là intervient une petite note de la gourmande que je suis...


Au moment de servir faites griller à sec une belle poignée d'amandes effilées

avec quelques pistaches pour la couleur.


Je vous promets un bon moment...Si Si!

Mes invités étaient enchantés.


DSC06375.JPG

 

Notre repas était constitué d'une salade du jardin, avocat et crevettes

D'un plat d'aiguillettes de canard au poivre vert et ses légumes.

d'un assortiment de fromages

et de cette tarte que je referai volontiers.

 


 

Après le repas, afin de nous alléger de quelques calories,

nous avons fait une marche de 8 kms.

Ce fut un peu difficile.

Mais quelle belle et douce journée.

Merci Malou et Daniel pour ce bon moment...

 

Belle journée à tous.

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 06:05
Confiture d'abricots

2 kilos d'abricots
1kilo500 de sucre roux
1 gousse de vanille
20 amandes sans la peau,
la voici,
je vous l'avais promise.
ces pots de gourmandises
vont en rejoindre d'autres
juste pour le plaisir...
Couleur mordorée,
 odeur sucrée
la maison embaume.
Me voilà repartie vers les bonheurs d'enfance.
Moment magique où je léchais mes doigts collants
de ce nectar de fruis d'été.



Pour terminer avec les confitures,
celles de septembre au point compté.
Petite broderie pour longues journées d'hiver.




Je me souviens...
C'était il y a quelques années,
 avant que mes deux oiseaux quittent le nid.
Nous avions fait de la confiture aux abricots.
L'étiquetage était toujours un moment de recherche,
 couleur de l'étiquette, style d'écriture.
Ce jour là, nous ne disposions que d'une série d'étiquettes blanches
Qu'en faire?
C'est ainsi que sur chaque pot
tout au long de l'année on pu lire un message différent.,
Et surtout rire au souvenir de ce moment de délire.

Combien de pots?
ça colle encore maman...
Dis t'en a pas assez de la confiture?
je pars à la Rochelle dans 2 jours
Mais ton pot colle encore
Il fait trop chaud
J'en ai marre, j'arrête
etc...
avec la date (juillet ...)
Je ne me souviens plus, c'était au siècle dernier
Souvenir ému d'un été avec elles,
 comme si c'était hier.

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 20:35
Que diriez-vous d'une petite recette de dessert?

Plaisir du palais, plaisir d'un moment de partage assurés!

Crumble pommes et fruits rouges





Proportions pour 8 personnes:

200g de farine
140g de sucre roux
180g de beurre mou
une pincée de cannelle ou plus selon vos goûts
8 pommes acidulées
450 g de fruits rouges (j'ai choisi des fruits surgelés)
     mûres, myrtilles, framboises, cassis

Préchauffer le four pendant 10 minutes thermostat 6 (180 degrés)

Éplucher les pommes.
Faire dégeler les fruits rouges et les égoutter.

Mélanger du bout des doigts la farine, le sucre et le beurre
très finement afin d'obtenir des miettes.

Répartissez les fruits au fond du plat de cuisson.
Recouvrez avec les miettes.

Faire cuire  pendant 30 à 35 minutes.

Je sers ce dessert avec une crème fleurette ou une crème anglaise.
Que boire avec ce dessert? Pour ma part de l'eau.
Olivier  Poussier, meilleur sommelier du monde, propose un vin rouge.
J'aime aussi ...Mais pour ce soir je boirais bien un blanc très fruité, comme je les aime.
(et c'est là qu'elle va nous parler de son Tarriquet premières grives)


Quel que soit votre choix, régalez-vous mes amis.
 Ce dessert a chez moi un beau succès.


A bientôt et merci de vous être arrêté à la petite maison.

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 12:20
Délicieuse salade où se mêlent tomates, olives noires, fêta...

Proportions pour 4 personnes
:
 8 belles tomates lavées, pelées, épépinées
150 g de fêta grecque ou de chèvre sec
une belle poignée d'olives noires
De la fleur de thym (c'est la saison)
Une gousse d'ail
Sel
poivre
Huile d'olive
Vinaigre balsamique

Mêlez le tout, servez bien frais
éveil des papilles assuré...


Avec pourquoi pas un petit rosé bien frais de Bandol
(A consommer avec modération, comme ils disent...)
Bien qu'avec une salade je préfère un verre d'eau.


L'olivier de la petite maison, encore jeune,
 recouvert de galets ramassés sur une plage près de la Rochelle,
 il papotte avec les valérianes et lézarde au soleil.
Une belle vie d'olivier en limousin...

Ah! un simple bol d'olives noires accompagné de pain complet, un vrai régal!


Bonne fin de semaine, profitons du soleil.
Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 12:30
Dimanche matin, malgré le brouillard et les 2° ambiants nous voilà partis,
Malou,  Daniel et moi.
Les retraités en "goguette"!

 Le projet du jour fort alléchant , repas au "Moulin de Fieux" puis randonnée à la découverte des loges de bergers près de Saint Goussaud.

Le repas fut très agréable!
La randonnée très agitée...
Pour la petite histoire elle s'est terminée à la nuit tombée,
 retour dans "la bétaillère" d'une gentille demoiselle
car nous étions perdus, loin de notre destination...
je laisse le soin à Malou de vous la conter.

LE MOULIN DU FIEUX



Situé sur le site d'un moulin à farine de 18ème siècle au sein de 14 hectares de verdure,
 l'escale dans ce lieu nous invite au calme, au repos, aux balades et au plaisir d'une table gourmande.


Malgré le brouillard, la roue à aube est pleine de charme




Au pied du moulin, la vieille fontaine recouverte de mousse



Ici réel plaisir de partage entre amis d'un moment très agréable.

Apéritif

Ce Madiran blanc est superbe, vif en bouche, cépage petit manseng, très aromatique,
 un délice!



Mise en bouche

Crème tiède de céleri rave au curry
Pardon pour la photo prise en fin de dégustation...



Les entrées...

Pour les filles...

J'ai goûté pour la première fois l'émulsion à l'encre de seiche, séduite!



Pour le "chef"...

J'ai ouï dire que c'était excellent! Et il est exigeant le chef...(Sourire)



Le plat principal...

Juste poêlés, accompagnés d'une sauce poivrée, léger, fondant, l'harmonie est parfaite.




Dessert non photographié (trop gourmande sans aucun doute)
 
Tatin d'ananas accompagné d'une boule de glace au basilic et au poivre.


Pour la suite, je confie la plume virtuelle à Malou, mon amie de 40 ans,
toujours présente avec son Daniel dans les bons et mauvais moments.

Bon appétit à tous...

Aujourd'hui le déjeuner sera plus simple,
 truite en papillote à la moutarde et au thym accompagnée de riz basmati.


Une dernière photo, les roses de noël de Malou

A bientôt, ravie de vous avoir reçu à la pet
ite maison.





Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 11:55

Brocolis à la parmesane


(recette de Bernard Dauphin pour le journal des femmes)

brocolis.jpg

 Pour 4 personnes :

600gr de fleurettes de brocolis lavées

3 cuilléres à soupe d’huile d’olive

1 gousse d’ail hachée

2 cuillères à soupe de concentré de tomates

1 cuillère à soiupe d’herbes de provence

100g d’olives vertes ou noires (j'ai mis des noires)

Paprika

15 cl de vin blanc sec

100g de dés de jambon de parme

15 cl de bouillon de volaille

100 g de parmesan (en bloc)

Sel, poivre

1) Dans une cocotte faire revenir dans l’huile d’olive les fleurettes de brocolis pendant 5 à 6 minutes.

2) Ajouter les dés de jambon de Parme, laisser revenir encore 2 minutes.

3) Ajouter l'ail, le vin blanc, le concentré de tomate préalablement délayé, sel, poivre, paprika et herbes de provence.

4) Cuire à feu doux pendant 30 à 35 minutes en remuant de temps en temps. Il ne doit plus rester de bouillon en fin de cuisson.

5) Pendant la cuison des brocolis râper le parmesan et réserver.

Servir bien chaud, parmesan à part, chacun se sert au gré de ses envies

J'ai servi ce plat avec de la saucisse deToulouse grillée à point et ce fut un véritable régal pour nos papilles!

Je vous le recommande et vous dis "Bon appétit".

cam-lia.jpg

 

A bientôt et merci de votre visite et de vos gentils commentaires qui me touchent beaucoup.

 

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 16:40
Rien de tel que la douceur de cette confiture accompagnée d'un thé pour supporter la tempête qui sévit aujourd'hui...

confiture-orange-citron-188x152.jpg

Confiture d’oranges de Nanou

 

12 oranges non traitées à peau très fine (maltaise, sanguine)

1 litre d’eau

1 citron

3 kg de sucre

1 terrine

1 bassine à confiture


Coupez les oranges en tranches très fines, laissez-les reposer 24 heures dans la terrine avec l’eau.

 
Versez le contenu de la terrine dans la bassine à confiture, faites bouillir 25 minutes puis laissez reposer pendant 12heures.

 
TRES IMPORTANT… Pesez la marmelade obtenue afin de doser le sucre.

 
Comptez 625 gr de sucre par livre de marmelade, remettez au feu, laissez cuire 1heure à chaleur moyenne en écumant régulièrement.

 
Mettez cette confiture en pots lorsqu’elle est encore chaude et surtout…

Donnez moi des nouvelles de la confiture de Nanou dès que vous l’aurez goûtée
 


images.jpg

 

 

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article
13 décembre 2007 4 13 /12 /décembre /2007 15:18
Aujourd'hui "cuisine et vin"chez Sophie.

Lors de notre séjour en Bresse il y a quelques mois, notre  hôtesse, marie-Chistine, Bressane de naissance, nous avait cuisiné un délicieux poulet de bresse aux morilles et au vin jaune...Imaginez notre plaisir de passer à table.

Je vous conseille cette recette accompagnée de son vin jaune (à consommer avec modération, s'il vous plait...)

Poulet aux morilles et au vin jaune

poulet-vin-jaune-morilles-188x152.jpg
Proportions pour 6 personnes:

Cuisson : 1 heure environ

1 poulet de Bresse de 1,5 kg coupé en 8 morceaux
250g de morilles fraîches ou 75 g de morilles sèches
1/2 bouteille de vin jaune
20 cl de crême fraïche
2 échalotes
2 cuillères à soupe d'huile végétale
80g de beurre
1 cuillère à soupe de vinaigre
1 pincée de noix de muscade
sel
poivre du moulin

  • Assaisonner les morceaux de poulet de sel, de poivre et de noix de muscade.
  • Faire chauffer le beurre et l'huile dans une cocotte, puis y faire dorer les morceaux de poulet pendant quelques minutes. Ajouter les échalotes hachées et 1/2 verre de vin jaune. Couvrir et laisser mijoter 20 minutes.
  • Nettoyer les morilles. Si elles sont grosses, les couper en deux dans le sens de la longueur. Les laver dans une eau vinaigrée et les rincer à plusieurs reprises dans une eau claire. Les égoutter et bien les éponger avec un papier absorbant. Si ce sont des morilles sèches, les réhydrater 15 minutes dans de l'eau tiède, puis les égoutter.
  • Faire tiédir dans une casserole le reste du vin jaune et le verser dans la cocotte. Ajouter les morilles. Remuer délicatement. Laisser mijoter à découvert 15 minutes.
  • Réserver au chaud le poulet. Ajouter la crème fraiche à la sauce et laisser réduire 5 minutes.
  • Napper les morceaux de poulet de sauce au vin et aux morilles et servir chaud.
Ce plat dégusté avec un merveilleux vin jaune fut un véritable moment de recueillement!

vin-jaune-copie-1.jpg


images-copie-1.jpg         
    

J' aime les vins blancs et celui-ci tout particulièrement. Considéré comme un des plus grands vins du monde, le Vin Jaune, dont le vignoble se situe à Château-Chalon, fait l’objet d’un élevage spécifique et unique
.
Une fois la fermentation achevée, il doit être conservé au minimum six ans et trois mois en fûts de chêne sans soutirage ni ouillage.
Durant son vieillissement, un voile de levures se développe en surface et préserve le vin de l’oxydation en le privant de contact avec l’air ambiant.
Ce sont ces levures qui permettent au vin jaune d’obtenir mystérieusement ses caractéristiques organoleptiques si complexes. Une fois le vieillissement terminé, il est mis en bouteille
, appelée "clavelin".
Le Clavelin ne contient que 62 cl.
Cette originalité s’expliquant par le fait qu’un l
itre de jus de raisin se réduit globalement à 62 cl de vin jaune à la fin de son vieillissement. Le clavelin est la seule bouteille autorisée pour le conditionnement du Vin Jaune. Vin exceptionnel, certaines de ses bouteilles sont plus que centenaires. La plus ancienne dégustée était de 1774 !
La nôtre datait du 20ème siècle mais quel régal!
Je me souviens encore de ce moment magique de ce goût de noix, de cette force en bouche...

Bon, c'est vrai, je n'en boirai que très très rarement car il est très très cher pour moi.

En revanche, j'ai toujours, dans un autre esprit,
une bouteille de Tariquet "premières grives" à offrir en apéritif ou plus car on peut le consommer de multiples façons. Je l'aime beaucoup en apéritif mais tout autant avec un fromage de brebis ou un Comté. Moi qui n'aime pas les vins moelleux, j'apprécie particulièrement le côté fruité de celui-ci. Je le bois volontiers avec un foie gras alors que je n'apprécie pas le Sauternes.

Les premières grives ou le plaisir de se faire plaisir…

premiere-givre.jpg

Entre grives et vendangeurs, lors des premiers frimas de la fin de l’automne, s’engage une partie de cache-cache dont l’ultime enjeu est la récolte des cépages tardifs. De ces grappes à la maturité avancée encore garnies de grains gorgés de sucre et de plaisir est issu un vin fin, élégant et typé. Le caractère est exotique et gourmand.
La bouche est pleine. Elle possède une grande fraîcheur qui dynamise l’ensemble. Moment de bonheur immédiat, un vrai moelleux équilibré laissant place à une finale de raisin frais…


Bon appétit à tous.... une prochaine fois je vous parlerai Champagne, vins rouges et encore cuisine!
A bientôt

images2.jpg

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans cuisine et vins
commenter cet article