Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Le blog de la petite maison dans la prairie
  • Contact

Profil

  • petite maison dans la prairie
  • Mes passions, mes photos, mes broderies,  mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs.
Tout ce que j'aime partager avec vous...
  • Mes passions, mes photos, mes broderies, mes "tranches"de vie, mes humeurs, mes bonheurs. Tout ce que j'aime partager avec vous...

Pour me contacter

Archives

Mes petits bonheurs...

"La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent… 
  C'est d'apprendre comment danser sous la pluie."


decembre-20112.jpg

Catégories

2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 09:16

  Grâce infinie, gestes précieux,

petits bouquets de table,

Souvenirs...  juillet-20113.jpg

 

Une journée de pêche en Touraine.

Chez Papé, l'étang est calme,

Knacki et Billy se désaltèrent

l'ambiance est sereine.

la carpe sera relâchée.

Repartons nourrir les canards

tout au bout de l'étang.

Sieste sous le hamac

les jumelles à portée de main...

juillet-20114.jpg

 

Les petits canards, minuscules points sombres,

en pleine sieste sur l'étang.

Heure magique, le soleil est au zénith...

DSC09450.JPG

 

C'était une semaine magique qui m'a redonnée

l'élan nécessaire pour continuer la lutte...

 

Merci de votre visite, à bientôt.

Prenez soin de vous

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 18:02

restos.jpg

 

Après 25 ans d’engagement, les Restos du Cœur organisent leur collecte annuelle

pour offrir des repas aux plus démunis.


Les 4 et 5 Mars, dans les tous les hypermarchés et supermarchés

les clients seront sollicités pour acheter et donner aux Restos du Cœur les produits dont ils ont besoin.

A cette occasion, plus de 41 000 bénévoles seront sur place

pour collecter les produits,

aux côtés desquels se mobiliseront également 3 000 salariés de Carrefour et Danone.

Pour la troisième année consécutive,

Carrefour et Danone s’associent aux Restos dans le cadre d’un partenariat à plusieurs niveaux :

mobilisation les jours de collecte,

mécénat de compétence tout au long de l’année,

opération promotionnelle du 16 au 22 Mars durant laquelle

1 repas est offert aux Restos pour l’achat de 4 produits.

 


Soutenons les Restos du Cœur .

 Pour chaque billet publié sur notre site

Danone et Carrefour

s’engagent à offrir 10 Repas aux Restos du Cœur.


L’an dernier, cette mobilisation des blogueurs avait permis d’offrir 16 675 repas.

 

 

1_billet_10_repas-300x198.png

 

La blogosphère étant une vrai chaîne de solidarité,

amis blogueurs participons.

 


Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 21:41

 

le fil de ma vie,

le fil de mon blog,

cet ensemble de fils si fins et si soyeux qui me relient au monde.

J'ai retrouvé une superbe pelote de fils multicolores un peu emmêlés.

Alors je les remets doucement  par harmonie de couleurs,

Un camaïeu de verts, de ceux de l'espérance,

un autre de roses ceux du bien-être,

les bleus, les blancs, mes jaunes, je prends mon temps...

 

Je crois que j'ai aussi perdu le fil de mes idées

mais je reste confiante car petit à petit tout revient.

Je laisse sécher les fils des cicatrices puis les jetterai à la poubelle.

 

Ces quelques semaines éprouvantes et douloureuses

me donnent à penser que la vie est fragile

qu'il nous faut la savourer goutte à goutte,

user et abuser des belles choses...

 

Merci pour tous vos commentaires, pour vos mots d'amitié et de soutien.

Je pars pour un traitement médical très long,

je réapprends à respirer, mes jambes tremblotent, je marche comme une tortue,

mais je suis là, à la maison.

Je retrouve mon jardin où les hellébores sont prêtes à fleurir

et je donne à nouveau à manger aux oiseaux.

 

A bientôt et merci d'être là...

 

med-touffe-d-hellebores-blanches-visoflora-24183.jpg

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 16:13

e7094d8b-copie-1.jpg

 

Je souhaite à chacun de vous une belle année 2011.

 

Quelle vous apporte joie, bonheur, réussite, sérénité, santé etc...

 

Je pense à vous mais serai encore absente pendant quelques temps.

Soyez assuré de mon amitié et de ma tendresse.

Continuons ensemble ce beau chemin saupoudré de bonheur et de partage...

 

Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes

c'est celui de chacun

Boris Vian


 

Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes c'est celui de chacun.


Source : Citation du nouvel an - Citations du réveillon de la Saint-Sylvestre - cartes de voeux 2012 - citation

Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes c'est celui de chacun.


Source : Citation du nouvel an - Citations du réveillon de la Saint-Sylvestre - cartes de voeux 2012 - citation

nouvel-an-nice-france-1083878516-1153701.jpg

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 20:17

 

 

081123032804334372788155

 

Je serai encore absente  pendant quelques temps après Noël.

Je vais faire un séjour en clinique pour une pleurésie dont il faut trouver la cause...

"Mon cadeau de fin d'année".

 

 

Je vous souhaite à tous un joyeux Noël .

Usez, abusez, distribuez, pour ceux qui le peuvent,

  mille flocons de tendresse, amour, affection et bienveillance autour de vous.

 

Merci d'être là.

673-10-WOOD-WREATH.jpg

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 20:19

10 juin 1944...

 

Quelques jours après le débarquement en Normandie,

l’armée allemande reflue du Sud vers le Nord et arrive en Haute-Vienne,

zone où les Résistants sont actifs, dans le village d’Oradour-sur-Glane.

La troisième compagnie de la division SS Das Reich procède à un massacre en règle :

elle abat les hommes dans des granges et y met ensuite le feu ;

elle enferme femmes et enfants dans l’église du village qu’elle incendie

afin que les victimes soient asphyxiées et brûlées vives.

Sur les 642 habitants, vingt-quatre en réchappent, dont une femme

évadée de l’église en feu en passant par une fenêtre au vitrail cassé.

 

Ce village fantôme reste le témoin d'un crime odieux perpétré par la folie des hommes.

 

DSC07016.JPG

 

Au milieu des décombres le ciel bleu, les nuages...

 

DSC06990.JPG

 

 

DSC07003.JPG

 

DSC07010.JPG

 

 

DSC07028.JPG

  Oradour

 

Il a suffi d'un sourire

sur un visage de chair

un sourire un seul sourire

un gai sourire de chair

de ceux que le cœur attend

de ceux que le cœur entend

un sourire qui prétend

que tous les hommes sont frères

Il adressait ce sourire

à des enfants à leurs mères

et c'était leur bourreau.

Vercors

 

En parcourant ce lieu on peut imaginer ce qu'était ce village avant le massacre.

Ce superbe petit village limousin où la vie devait être si paisible.

Nous avons parcouru les rues abasourdis, horrifiés...


"Oradour-souviens-toi"

est devenue une devise....

 

souvienstoi2no.png

Et pourtant...

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 08:18
«Que ceux qui ont faim aient du pain !
 Que ceux qui ont du pain aient faim de justice et d’amour !»

Abbé Pierre ]

Cette citation je l'ai capturée chez Renard
qui est à l'origine du lancement de cette vastechaîne
qui va se "propager" de blog en blog...

Les grands froids se sont installés
L'hiver arrive.
Eux, les SDF se sentent oubliés
et pourtant...

Un jour de campagne, monsieur le président, vous avez dit ceci...
C'était le 18 décembre 2006.


"Je veux, si je suis élu président de la république, que d'ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid. Parce que le droit à l'hébergement, je vais vous le dire, c'est une obligation humaine. Mes chers amis, comprenez-le bien : si on n'est plus choqués quand quelqu'un n'a pas de toit lorsqu'il fait froid et qu'il est obligé de dormir dehors, c'est tout l'équilibre de la société où vous voulez que vos enfants vivent en paix qui s'en trouvera remis en cause."

Hélas, la triste réalité nous prouve
encore une fois
que certains meurent toujours de froid...

Quand dans la nuit glacée,
Il dort dans un carton
sous un pont.
Quand plus de domicile,
tout bascule si vite.
Envahi par la peur,
la crainte du danger...

Pour un sourire oublié
une main tendue refusée
lorsque le soleil s'est levé
Il était parti, épuisé...
C'était à Bordeaux, il y a 2 jours, il faisait -4 degrés...

Bien sûr "on" ajoute des places complémentaires d'accueil d'urgence...
On active les maraudes, on les double...
Merci à tous les bénévoles, associations, Samu social etc...
Mais tous ces beaux discours de campagne
que sont-ils devenus?


fin-2009P0036-copie-1.jpg
Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 11:25
Nous étions vers la fin de mois d'août.
Marie et moi revenions de visiter une maison.
   Traversant le petit village de Saint-Gence,
 à quelques kilomètres de la petite maison,
  le coup de coeur!
Un panneau...
"LIBRE".
Un numéro de téléphone...
Allô, vite un rendez-vous...
Une visite quelques jours plus tard et là,
 mille pensées positives, l'enthousiasme réel, c'est celle là!
Elle a une belle âme cette maison limousine.
Avec sa cave, son grenier, ses murs où se mêlent
 bois clair,  pierres apparentes et murs blancs, superbes poutres ...
J'y suis et je sais qu'ici, je me pose pour quelques temps.
Ici il fait bon vivre, une page du livre de ma vie est tournée.
Je commence un nouveau chapitre avec de belles pages blanches

Après avoir "cartonné" pendant près d'un mois,
j'ai laissé l'équipe des déménageurs
oeuvrer dans la bonne humeur...
Ils étaient tous présents:
Tous mes petits,
Malou et son mari, (mes amis de 40 ans sans qui je n'aurais ni lumière, ni rideaux),
Joël, fidèle ami toujours présent solide et tellement drôle!
 ma Dan avec qui j'ai commencé quelques jours avant le grand départ le déménagement
(deux superbes "débardeuses" complices comme d'habitude).
Dan et moi avions transporté les plantes, la majorité des cartons fragiles,
les chaises, les petits meubles...

Merci encore à tous pour ces journées difficiles mais chaleureuses.

Je n'ai pas oublié mon panier d'hortensias.
Vous vous souvenez, celui prévu pour la loge de berger.

Il trône en "altitude" (pardon pour le fil qui gâche un peu)
 me rappellant que  trèsbientôt
 j'irai  à la petite maison 
chercher les plantes qui m'attendent...



Dans quelques jours, je vous parlerai de mon village,
 de sa belle église, de la campagne alentour.
Aujourd'hui, je vous offre un bouquet de physalis.
Merci à tous de vos marques d'amitié, c'est tellement bon de vous retrouver.


Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 10:11


Tom avait mal dormi.
Il était si petit
 qu'il logeait sur mes avants-bras...
Ce matin là, je me souviens...
Je l'avais pris sur mes genoux,
sa tête au creux de mes deux mains,
 face à moi.
  Je chantais doucement,
je murmurais en le berçant.
Mais peut-être connaissez-vous...

Mon âne, mon âne
A bien mal à sa tête
Madame lui fait faire
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas

Mon âne, mon âne

A bien mal aux oreilles
Madame lui fait faire
Une paire de boucles d'oreilles
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas

Mon âne, mon âne

A bien mal à ses yeux
Madame lui fait faire
Une paire de lunettes bleues
Une paire de boucles d'oreilles
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas.

Mon âne, mon âne

A bien mal à son nez
Madame lui fait faire un joli cache-nez
Madame lui fait faire
Une paire de lunettes bleues
Une paire de boucles d'oreilles
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas

Mon âne, mon âne

A bien mal à ses dents
Madame lui fit faire
Un râtelier d'argent
Une paire de lunettes bleues
Une paire de boucles d'oreilles
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas

Mon âne, mon âne

A bien mal à l'estomac
Madame lui fit faire
une tasse de chocolat
Un râtelier d'argent
Une paire de lunettes bleues
Une paire de boucles d'oreilles
Un bonnet pour sa fête
Et des souliers lilas, la, la,
Et des souliers lilas.

****
Il s'était endormi
 bien avant la fin de la chanson...
Je n'osais  le déposer dans son lit
 tellement je le sentais abandonné
 ainsi au creux de mes bras.
Doux souvenir de  premières émotions de "Nanou"
grand-mère comblée.
Je porte ce regard toujours bienveillant et ému
sur mes deux petits enfants...
Ils grandissent, m'attendrissent, m'émerveillent,
Que c'est bon!
Comment ne pas craquer lorsqu' Agathe me dit,
"je t'aime ma Nanou "
ou qu'elle glisse au creux d'un sms
Toujours ces mêmes mots.
Ah! que le vie est douce auprès d'eux.

Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 08:00



Dans quelques semaines je reprends les valises,
lourdes de souvenirs et d'objets amassés
au fil des jours et des années
comme dans un conte de fée.

Je n'imaginais pas que...
La petite maison et moi allions nous séparer.
Ce refuge de la reconstruction après tant de blessures
assénées par la vie m'a aidé à grandir encore...
Tellement qu'il me faut me pencher pour passer sous le pont

La situation était cocasse.
Et pourtant...
L' âme ravagée par la peine, je m'entends prononcer
ces quelques mots qui je le crois l'ont apaisé...
Tout se bousculait dans ma tête.
C'est ainsi qu'un beau jour...
Non, ce n'était pas un beau jour...
Je le vis arriver, l'âme en peine, sa peine à lui,
évincé d'une vie qu'il croyait si tranquille.
Pleurant comme un enfant, il me dit doucement,
"Sophie il me faut la maison, ma femme me "congédie"
Et là,  l'espace d'un instant je me demandai...
Faut-il le consoler alors que je m'en vais?
Dois-je en pleurer ou bien en rire
de ce moment à la fois cocasse
 et tellement douloureux?
Car en prenant le recul nécessaire
(ça je sais bien le faire)

J'étais anesthésiée,
 titubant sous le choc je m'efforçais de ne rien montrer.
Et  toute à son chagrin m'oubliant dans ses larmes
Une seule pensée me vint
"Mon jardin que vais-je devenir sans mes fleurs"...
Je retombais douloureusement du haut de l'escalier
vous savez, ce bel escalier qui conduit au bonheur.
Puis vinrent les enfants, je remontais les marches
la-haut je respire à nouveau.
Je foulais à nouveau cette mousse si douce
 qui rafraîchit l'âme et le corps...
On appelle cela "aller de l'avant"
 et je veux bien le croire car j'y suis parvenue.
Les vacances étaient là.
J'ai profité alors de tout ce qui m'était offert
et c'est ainsi qu'au retour d'une balade avec ma fille
Nous sommes tombées en arrêt
Oui en arrêt , j'insiste.
Elle était là, belle maison limousine en pierre
rassurante et bien libre!
Avec sur le panneau affiché à l'entrée ces simples mots
"A louer"
Un petit coup de fil , une visite...
Ce sera celle-ci car je le sens ainsi,
 je revis et je suis ravie.
Tout au bout d'un village, ce que j'aime...
De beaux arbres fruitiers, de la place pour mes fleurs
nouvelle vie, nouveau refuge, je suis prête!
Elle a un beau grenier,
un puits, un banc de pierre...
J'en ferai mon abri.
J'en ferai notre endroit de vie.
C'est aujourd'hui le début d'une nouvelle histoire de vie
Qui commence bien sûr par "remplir les valises"...

C'est ainsi que dès le premier octobre
 je changerai la photo,
 je changerai d'endroit
Parce c'est bien aussi "à Yeur"
Toujours avec optimisme et espoir,
 je suis ainsi car j'ai la vie...
Ce matin, je dis à mes enfants, au père de mes enfants
, à mes loulous, ma Dan et mes amis
vous êtes là, c'est bon, simplement bon...
Merci,
 je peux rester tout en haut de l'escalier, vous y êtes, vous m'attendez.







Repost 0
Published by petite maison dans la prairie - dans la vie
commenter cet article